VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

PS Commune de Neuchâtel

Programme

Législature 2020-2024

Notre société devient plus complexe et compétitive.

Y concilier vies professionnelle et familiale relève du casse-tête, surtout si les moyens financiers manquent. Nous nous engageons à faciliter cette conciliation et à promouvoir une égalité des chances dès l’enfance.

Par exemple par la mise en place de l’école en journée continue, intégrant les activités scolaires, mais aussi les repas de midi et des loisirs sportifs ou créatifs. Nous entendons aussi garantir une éducation inclusive et non genrée à l’école.

Nous voulons favoriser le partage des tâches, le travail à temps partiel et renforcer la réinsertion professionnelle de celles et ceux reprenant une activité après l’avoir interrompue.

Travailler chez soi, faire ses achats dans les commerces locaux, participer à la vie de son quartier sont autant de manières de s’inscrire dans une dynamique de proximité.

Nous voulons favoriser ce mode de vie sur tout le territoire communal. La concrétisation d’Assemblées citoyennes dans nos quartiers nous permettra d’organiser ensemble nos lieux de vie et de développer des projets sociaux durables, tels que des jardins communautaires ou des systèmes d’entraide intergénérationnels. Nous nous engageons à soutenir l’économie de proximité, qu’il s’agisse des petits commerces, des établissements publics, ou des petites entreprises qui ont souffert de la pandémie.

Nous ne voulons pas voir disparaître ces lieux de contacts et de transmission de savoir-faire !

Les clubs de la région portent fièrement notre image au-delà des frontières communales et cantonales.

Ils promeuvent le sport auprès de l’ensemble de la population et jouent un réel rôle d’intégration, les joueuses et joueurs n’ayant qu’une seule et même couleur : celle de leur équipe. Aujourd’hui, pour que le sport reste accessible à toutes et tous, il faudra réaliser de nouvelles infrastructures, notamment une salle triple de sports à l’ouest de la nouvelle commune.

Nous voulons étendre la gratuité de l’usage des infrastructures sportives à tous les jeunes de moins de 20 ans pratiquant leur discipline dans un club, tout comme nous souhaitons encourager l’organisation fréquente d’animations sur les places de jeux et de sports de nos quartiers.

Festivals, expositions, spectacles, concerts, etc. … Ces rendez-vous nous rassemblent, permettent de tisser des liens sociaux, de mieux nous comprendre et de dépasser nos différences. La culture est indispensable à la cohésion sociale et actrice importante de l’attractivité territoriale.

Fortement mise à mal par la pandémie, elle aura besoin d’un soutien accru des Autorités. Nous voulons développer une vie culturelle accessible pour toutes et tous sur l’ensemble du territoire communal, par la mise à disposition dans les quartiers de locaux de travail, d’échanges ou de rencontres à loyers modérés et en soutenant des manifestations décentralisées.

Nous tenons à promouvoir des projets ambitieux tels qu’un centre de savoirs et de culture public, au Collège Latin, ou un laboratoire d’idées.

Les loyers pèsent trop lourd sur le budget des ménages.

Alors que les taux hypothécaires baissent régulièrement, les loyers ne cessent d’augmenter, au profit des spéculateurs. Nous voulons favoriser les coopératives d’habitation à mixité sociale et à responsabilité environnementale, dans le respect des besoins des séniors. Nous visons atteindre 10% de logements d’utilité publique sur le territoire communal d’ici 10 ans, dont des appartements à loyers modérés. Pour cela, toutes les futures constructions ou rénovations d’importance devront comprendre 20% de logements d’utilité publique. 1’000 nouveaux appartements adaptés aux aînés devront être créés d’ici à 2040.

Nous voulons vivre dans une commune où il est possible de nous passer de la voiture au quotidien.

Il faut libérer les centres des anciens bourgs du trafic et développer l’offre en transports publics en maintenant la cadence de jour jusqu’à 20h, en phase avec les horaires des commerces et de travail du personnel de vente.

Nous revendiquons l’élargissement de la zone 10 et l’application du tarif court parcours à l’entier du nouveau territoire. Les subventions aux abonnements doivent être augmentées et les centres de chacune des anciennes communes être reliés de manière efficace à la gare de Neuchâtel.

La mobilité durable ne se réduit pas aux transports publics. Il s’agira aussi d’aménager des cheminements piétonniers et des pistes cyclables sécurisés.

HAUT